la danse ou le langage du corps

untitled.bmp

Pas un mot, un amour éphémère entre l’air et le corps, comme un artiste esquisserait sa réalité, les blessures cicatrisent entre terre et cieux, que la chair vous appartienne, que le mal s’y insinue ou que la plénitude l’enveloppe tel un feu si intense que la peur nous tenaille à la seconde même où tout pourrait s’achever.

La danse reste ma seule arme, étincelle d’une confiance si fragile, élégance tacticle d’un corps qui m’appartient enfin, silhouette avide de protection, silhouette qui ne peut donner qu’avec passion.  

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

La Communication

4d8a645e56a4243ed81f88e146a9cafe.jpg

 

Communiquer par l’image, le texte, la voix…

Le silence, les gestes, les cris, ce qui nous différencie ou non des autres, d’une génération.

Quelles seront les limites, qu’est-ce qui nous touche encore aujourd’hui où la pudeur mène à l’exil, où l’on a plus d’amis mais un réseau, où le corps a souvent besoin d’artifices et d’adrenaline factice pour ressentir, même de façon éphémère.

Toujours plus trash, toujours plus ‘libre’, vivre sa vie aux gré des nuits euphoriques que l’on croit magiques, ces nuits qui vous laissent l’amertume du superficiel et pourtant être vu c’est exister.

Alors communiquer quoi, comment ? par le détachement ou le compromis, par l’excès ou le dénis ? Par l’humanité peut-être de sensations, le fou rire d’une amie, l’étreinte d’un amour sans limite, une main tendue lorsque le reste du monde n’a plus aucune importance.

Communiquer pour moi, c’est réussir à être soi, à garder sa sensibilité pour ce qui vaut la peine, pour que ma voix s’élève peut-être, quelques secondes, vous posant la question, que signifie pour vous la communication ?

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

‘De nous’ Natascha St Pierre

modelbyblacksandwhites.jpg

Bien sûr on peut partir
vouloir un avenir
autre part autrement
on ne fait que s’enfuir
un regard un sourire
qui peut vous retenir
quand on a ça vraiment
est-ce que ça peut suffire
de toi…j’ai appris à vivre ça
tellement plus que tu le crois
appris comment me perdre
trouver d’autres repères
de nous…j’aurai appris l’amour
comme personne te le dira
et comme personne te le fera
de nous…j’aurai connu l’amour
qu’on ne rencontre qu’une fois
au moins-j’aurai vecu ça
bien sûr on part au loin
chercher d’autre quelqu’un
pour lequel on chavire
c’est un voyage pour rien
le seul à qui on tient
forcément nous revient
c’est pas facile à dire
on aime plus mal que bien
de toi…
j’ai appris à vivre ça
tellement plus que tu le crois
compris où vous emmènent
les traversées du désert
de nous…

j’aurai appris l’amour
comme personne te le dira
et comme personne te le fera
de nous…j’aurai connu l’amour
qu’on ne rencontre qu’une fois
au moins-j’aurai vécu ça
a toi…

je ne m’attendais pas
au moins je saurai pourquoi
j’ai appris à ne plus fuir
a regarder un sourire
de nous…j’aurai appris l’amour
comme personne te le dira
et comme personne te le fera
de nous…

j’aurai connu l’amour
qu’on ne rencontre qu’une fois
au moins-j’aurai vécu ça
j’aurai vecu ça

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

123

gerem57 |
234567 |
ptiitemoii |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | miss égypte du 77
| TAFSUT
| missclo